LES DEMONS DE TOSCA 2018

Photographies et vidéo

Librement inspirée par le célèbre Opéra de Puccini, Tosca, Tina Merandon interroge la notion de démon dans l’invention artistique, racine principale du projet de Vincent Courtois compositeur et violoncelliste, tout au long du processus créatif. Sur le thème des Démons de Tosca, à Nîmes, Tina mêle rapaces, tourterelles et humains, groupes enchevêtrés, corps en mouvement dans une ambiance cruelle sauvage et raffinée. L’attirance de la photographe pour les oiseaux en vol – tourterelles et rapaces – s’oppose à sa vision du corps humain. La vélocité, la légèreté et l’envol gracieux des oiseaux représentent leur capacité à s’échapper et se libérer des liens terrestres.

C’est une création libre et intuitive qui joue sur différentes variations ou champs, SONS et IMAGES et évoque subtilement ou d’une manière radicale, des émotions, démons ou fantasmes qui surgissent dérangent ou interpellent.


THE DEMONS OF TOSCA 2018

Freely inspired by Puccini’s famous Opera, Tosca, Tina Merandon questions the notion of the demon in artistic invention, the main root of Vincent Courtois’ composer and cellist project, throughout the creative process. On the theme of Tosca’s Demons, in Nîmes, Tina mixes raptors, turtle-doves, and humans, entangled groups, bodies in motion in a wild and refined cruel atmosphere. The photographer’s attraction to birds in flight – turtle doves and raptors – clashes with her vision of the human body. The velocity, lightness, and graceful flight of birds represent their ability to escape and free themselves from earthly bonds.

It is a free and intuitive creation that plays on different variations or fields, SOUNDS and IMAGES, and evokes subtly or in a radical way, emotions, demons or fantasies which arise disturb or challenge.