PETITES DANSEUSES (2017)


« Les Petites danseuses » est une série initiée en 2014 pendant une résidence dans la banlieue nord de Paris avec le soutien du Département de la Seine Saint Denis. Les prises de vues se passent au conservatoire de musique et de danse, dans les centres de loisirs en été et les centres de danse. Cette série trouve sa forme définitive en 2017, dans une recherche sur la couleur vers des formes de plus en plus abstraites. Les jeunes adolescentes sont invitées à danser et courir sur un fond papier aux couleurs vives, et se ruer vers la caméra. Ainsi pieds nus, les petites danseuses semblent puiser leur insatiable énergie dans la terre mère pour mieux s’élancer, s’ébattre, fendre l’air.
Enfants du net, de la toile et de la dématérialisation, elles retrouvent ici quelque chose de primitif, d’originaire et d’originel : elles ne dansent pas, à proprement parler, elles sont au-delà de la grâce, elles « foncent ».
Indomptées, dans une sublime sauvagerie, elles inventent leur propre espace et affirment, rageusement, qu’un autre corps est possible.

.