LES DEMONS DE TOSCA (2018)


Photographies et vidéo
Librement inspirée par le célèbre Opéra de Puccini, Tosca, Tina Merandon interroge la notion de démon dans l’invention artistique, racine principale du projet de Vincent Courtois compositeur et violoncelliste, tout au long du processus créatif.
Sur le thème des Démons de Tosca, à Nîmes, Tina mêle rapaces, tourterelles et humains, groupes enchevêtrés, corps en mouvement dans une ambiance cruelle sauvage et raffinée.L’attirance de la photographe pour les oiseaux en vol – tourterelles et rapaces – s’oppose à sa vision du corps humain. La vélocité, la légèreté et l’envol gracieux des oiseaux représentent leur capacité  à s’échapper et se libérer des liens terrestres.
C’est une création libre et intuitive qui joue sur différentes variations ou champs, SONS et IMAGES et évoque subtilement ou d’une manière radicale, des émotions, démons ou fantasmes qui surgissent dérangent ou interpellent.