BABEL (2019)


Le projet BABEL nous parle des échanges humains, de la rencontre d’une ville et de ses habitants, d’une manière visuelle et sonore.

L’échange c’est la conversation, le commerce, la communication, l’exportation d’idées. C’est aussi l’action de s’adresser, de s’envoyer réciproquement des choses, le don et le contre-don, la réciprocité voire la mutualité.

L’idée est de montrer d’une manière primitive et presque animale, cet espace vivant et mouvant qu’induit l’échange entre ces humains urbains et tous différents. On ressentira les émotions et le flux des contacts. C’est un temps suspendu entre tranquillité et tension, entre violence et sensualité, entre tangible et abstrait, rituel et improvisation corporelle. C’est cet espace entre les êtres qui est à découvrir et à donner à voir.

Un projet mené en résidence au Centre Tignous d'art contemporain de Montreuil.

 

english